CTAG participe à deux événements ITS en Chine

Des représentants de CTAG visitent ces jours la Chine pour participer au ITS Summit Chine – Europe sur les derniers progrès en matière de technologie pour les véhicules connectés et automatisés et rencontrer les principaux acteurs de l’industrie automobile chinoise impliqués dans l’implémentation de l’Intelligence Artificielle, Big Data et cloud computing, entre autres technologies.

À l’occasion de la grande transformation et modernisation de l’industrie automobile chinoise, CTAG visitera Beijing et Shanghai, participant à une série de conférences et événements encadrés dans la stratégie de développement Made in China 2025 promue par le gouvernement chinois. Parmi eux on peut signaler la conférence ITS Summit Chine – Europe, le 11 avril à Pékin, lors de laquelle CTAG présentera ses innovations en matière de connectivité.

Autre événement marquant est l’International Intelligent & Connected Vehicle Innovation Summit 2018, qui se tiendra les 12 et 13 avril à Shanghai et abordera les tendances, le mode de coopération et l’application des nouvelles technologies dans l’industrie.

 

Proxecto cofinanciado polo Igape, Xunta de Galicia e o Fondo Europeo d eDesenvolvemento Rexional do programa operativo 2014-2020

CTAG participará en el Foro Europeo de Robótica (ERF2018)

Désolé, cet article est seulement disponible en Espagnol Européen et Anglais Américain. Pour le confort de l’utilisateur, le contenu est affiché ci-dessous dans la langue par défaut du site. Vous pouvez cliquer l’un des liens pour changer la langue du site en une autre langue disponible.

European Robotics Forum

CTAG compartirá su experiencia en el desarrollo de exoesqueletos para la industria el próximo 14 de marzo, en la sesión “Wearable robots in industry: moving out of the lab” organizada por COST workshop on Wearable Robots.

El exoesqueleto industrial es una de las áreas de investigación en la Fábrica del Futuro e Industria 4.0 de CTAG. En ella, se llevan a cabo pruebas con diversos prototipos cuyo objetivo es mejorar las condiciones del trabajador en plantas industriales.

El proceso se puede dividir en cuatro fases: identificación de soluciones, validación de laboratorio, prueba piloto y pruebas en línea. De momento, CTAG ha implementado este proceso de prueba en plantas de montaje para cuatro exoesqueletos, con diferentes aplicaciones en espalda, hombros y manos.

El European Robotics Forum es la reunión más influyente de la comunidad robótica en Europa. En ella, investigadores, ingenieros, empresarios y otros profesionales del sector debatirán asuntos de impacto inmediato en la robótica europea.

El evento tendrá lugar los días 13,14 y 15 de marzo en Tampere (Finlandia).

Más información sobre ERF2018 en:

https://www.eu-robotics.net/robotics_forum/

 

CTAG participa en la futura lonja 4.0 del puerto de Vigo

Désolé, cet article est seulement disponible en Espagnol Européen. Pour le confort de l’utilisateur, le contenu est affiché ci-dessous dans une autre langue. Vous pouvez cliquer le lien pour changer de langue active.

CTAG, industry 4.0

El puerto de Vigo pondrá en marcha a principios de 2018 un proyecto para modernizar la lonja tras un estudio previo realizado por CTAG.

El presidente de la Autoridad Portuaria de Vigo, Enrique López Veiga, presentó a los usuarios de la terminal este proyecto bautizado como “Lonja del Futuro”, con el que busca un puerto pesquero conectado donde exista un total acceso a la información que se genera. Para ello, se han propuesto una serie de mejoras que van desde la informatización de la rula hasta la creación de un sistema para la descarga inteligente y automatizada. También se mejorarán los sistemas de refrigeración con el fin de garantizar la cadena de frío. Además, se tomarán medidas de eficiencia energética con la sustitución de las luminarias actuales, y se instalará un sistema de “Smart Greed” para la gestión de la energía eléctrica.

Este proyecto es el resultado de una serie de estudios previos encargados a CTAG sobre flujos logísticos y aprovechamiento de espacios. Tras un profundo análisis fueron detectadas varias deficiencias que serán subsanadas con la modernización de la lonja.

También se ha contado con la aportación de los usuarios de las instalaciones, los principales perjudicados por las deficiencias que presenta el edificio. Además, se trata de un proyecto abierto para que hagan sus aportaciones de cara a optimizar la Lonja del Futuro.

CTAG visita México para apoyar la expansión internacional de la automoción gallega

Désolé, cet article est seulement disponible en Espagnol Européen. Pour le confort de l’utilisateur, le contenu est affiché ci-dessous dans une autre langue. Vous pouvez cliquer le lien pour changer de langue active.

El director de la División de Procesos y Materiales de CTAG, Antonio Mateos, visitó la nueva planta de Viza en la ciudad de Puebla (México) junto al conselleiro de Economía, Emprego e Industria, Francisco Conde. Allí fueron recibidos por el director de la instalación, Alberto Álvarez. Esta planta acaba de entrar en funcionamiento y fabricará las armaduras de los asientos de un nuevo modelo que Volkswagen ensambla en Puebla, donde tiene su segunda planta más importante a nivel mundial.

Posteriormente se reunieron con el director general de la Asociación Mexicana de la Industria Automotriz, Fausto Cuevas, en una reunión donde evaluaron los intereses y oportunidades comunes para el sector en ambos países. Este encuentro le ha servido a CTAG para buscar y estudiar vías de colaboración con el sector de la automoción mexicano.

Mateos señaló que México es una oportunidad tanto para CTAG como para la industria de automoción de Galicia.

Conde valoró la expansión internacional de la economía gallega, concretamente del sector automoción, gracias a su esfuerzo constante por innovar y posicionarse en nuevos mercados. Además, indicó que la instalación de Viza en México es una demostración de cómo Galicia y el sector de la automoción gallego están posicionándose en los mercados internacionales a través de la innovación. En este sentido, también apuntó que CTAG es socio de muchas empresas de componentes que, como Viza, están desarrollando productos y servicios que incorporan las últimas innovaciones de la industria.

Francisco Conde, Alberto Álvarez y Antonio Mateos en las instalaciones de Viza México

CTAG participa en cinco de las diez Unidades Mixtas de Investigación vinculadas al sector de la automoción que promueve la Xunta para impulsar la colaboración público-privada y captar nuevas inversiones en la industria. Una de ellas, en colaboración con Viza, con el objetivo de desarrollar una nueva generación de armaduras universales y sistemas de enclavamiento.

CTAG coordonne la formation sur la Conduite automatisée et autonome de ITS España

ITS España a organisé cette formation qui a eu lieu le 17 octobre à Madrid, à la Dirección General de Tráfico. En plus de CTAG, ont collaboré des entités et des entreprises impliquées dans la conduite autonome, telles que DGT, INSIA, ASTI, Ferrovial, Here, RACC et Telefónica. Le cours a été coordonné par Francisco Sánchez Pons, Directeur Électronique et Systèmes Intelligents de Transport de CTAG.

Cette journée a été une excellente occasion d’approfondir les technologies impliquées dans la conduite autonome et automatisée avec des professionnels reconnus du secteur. Les principaux projets et initiatives internationaux dans ce domaine ont été présentés. On a également traité des sujets sur lesquels se construit actuellement le véhicule du futur : technologies, aspects législatifs, infrastructures, connectivité et validation et mise au point. Ce dernier sujet a été présenté par Rosa Blanco, responsable du Département de Validation de Systèmes Electroniques, Qualité et IHM de CTAG.

AEROCAR recherche des entreprises intéressées pour participer au développement de nouveaux prototypes

Appel à manifestation d’intérêt

 

Les personnes intéressées sont invitées à soumettre leurs propositions de prototypes avant le 30 juin.

Les deux premières phases du projet AEROCAR ont pris fin avec la publication des premiers résultats du projet. Différents documents décrivant les études réalisées sur les technologies et les matériaux utilisées dans les domaines aéronautiques et automobiles sont désormais disponibles sur la page web du projet www.aerocar-sudoe.com.

COLLABORATION RECHERCHEE

Actuellement, le projet AEROCAR finalise sa troisième phase visant à définir les prototypes qui seront fabriqués au cours de la phase 4. Dans cette dernière, Leartiker et le CTAG développeront deux prototypes pour le domaine aéronautique en utilisant des technologies ou matériaux issues du domaine automobile. De même, Rescoll et INEGI fabriqueront, quant à eux, deux autres prototypes pour le marché automobile avec des technologies et matériaux développés initialement pour le marché aéronautique. Afin de définir ces prototypes, une collaboration avec différentes entreprises fournissant des cas d’application concrets et ayant un impact industriel significatif pour leur développement est nécessaire. Les technologies qui semblent les plus appropriées pour la réalisation de ces prototypes sont : le moulage par injection hybride / surmoulage, thermo-estampage, SMC or BMC, pré-imprégnation VBO, adhésif, enroulement filamentaire et assemblage par co-cuisson. Tous ces procédés peuvent être appliqués à des matériaux polymères ou des combinaisons de ces derniers avec d’autres matériaux.

Le potentiel de développement des deux secteurs, le degré d’innovation / capacité de dépôt de brevet de l’idée soumise, le bénéfice ou les avantages obtenus grâce au transfert technologique, la viabilité technique / technologique et économique, et enfin, les ressources nécessaires au développement de prototypes seront évaluées.

Pour toutes ces raisons, nous, partenaires d’AEROCAR, lançons un appel à manifestation d’intérêt: nous recherchons des partenaires souhaitant collaborer au projet. Les entreprises qui souhaitent participer peuvent contacter les chefs de projet suivants avant le 30 juin:

LEARTIKER: Asier Retolaza, aretolaza@leartiker.com

CTAG: Denise García, denise.garcia@ctag.com

INEGI: Susana Sousa, ssousa@inegi.up.pt

RESCOLL: Thomas Stimpfling, thomas.stimpfling@rescoll.fr

Interreg Sudoe AEROCAR

GAIN SUBVENCIONA LA CONSOLIDACIÓN DE LA UNIDAD MIXTA DE INVESTIGACIÓN DE BORGWARNER Y CTAG

Désolé, cet article est seulement disponible en Espagnol Européen. Pour le confort de l’utilisateur, le contenu est affiché ci-dessous dans une autre langue. Vous pouvez cliquer le lien pour changer de langue active.

Dados los buenos resultados de la Unidad Mixta de Investigación creada por Borgwarner y CTAG en 2014, se ha propuesto la extensión de dichas actividades planteando la consolidación de la UMI con el desarrollo de “Nuevos productos y tecnologías de automoción para la reducción de emisiones”, haciendo especial hincapié en los aspectos relacionados con la electronificación y control de sistemas, debido a las tendencias del mercado que se encaminan hacia una mayor implantación de la electrónica en los vehículos.

 

Esta Consolidación de la Unidad Mixta está Subvencionada por la Axencia Galega de Innovación con cargo a los Fondos FEDER y ha sido apoyada por la Consellería de Economía, Emprego e Industria a través de la convocatoria de “AXUDAS PARA A CREACIÓN, POSTA EN MARCHA E CONSOLIDACIÓN DE UNIDADES MIXTAS DE INVESTIGACIÓN” (DOG Nº 138, de 21 de julio de 2016). Código de expediente IN853A 2016/10

 

CTAG participe au programme Informe Semanal sur la Conduite Automatisée

Le 8 Octobre dernier Informe Semanal a retransmis le reportage « Magia al Volante », sur la conduite automatisée et les progrès réalisés en ce qui concerne les véhicules intelligents. Le programme a inclus CTAG parmi les experts consultés.

Pour visionner le reportage complet cliquez sur http://www.rtve.es/alacarta/videos/informe-semanal/informe-semanal-magia-volante/3749967/

 

Participación no Programa Galicia Exporta Orgnanismos Intermedios 2016

Désolé, cet article est seulement disponible en Espagnol Européen. Pour le confort de l’utilisateur, le contenu est affiché ci-dessous dans une autre langue. Vous pouvez cliquer le lien pour changer de langue active.

“Esta empresa participa no Programa Galicia Exporta Organismos Intermedios 2016

 

Operación cofinanciada polo Fondo Europeo de Desenvolvemento Rexional

Programa Operativo FEDER Galicia 2014-2020                                                logo-union-europea

Programa Galicia Exporta Organismos Intermedios 2016

Como apoio ao proceso de internacionalización, CTAG ten axuda concedida polo IGAPE para participar no Programa Galicia Exporta Organismos Intermedios 2016, cofinanciado polo Fondo Europeo de Desenvolvemento Rexional no marco do Programa Operativo FEDER de Galicia 2014-2020. OT3. “Conseguir un tecido empresarial mais competitivo”.

Fondo Europeo de Desenvolvemento Rexional, unha maneira de facer Europa

O obxectivo principal do Programa Exporta Organismos Intermedios 2016 é incentivar e estimular o comercio exterior galego e a internacionalización das pemes galegas. O resultado que se pretende é aumentar a base de empresas exportadoras e consolidar a presenza de empresas galegas nos mercados internacionais.”

Finalisation du projet européen ecoDriver

Après plus de quatre ans d’activités, le projet ecoDriver a publié les résultats préliminaires des essais de 9 systèmes différents d’aide à la conduite écologique, impliquant 170 conducteurs dans 7 pays européens, tant en conditions de conduite contrôlées que réelles.

ecoDriver

L’objectif du projet ecoDriver est de développer le système de feedback (IHM) le plus efficace pour atteindre, de la part du conducteur, un comportement d’éco-conduite dans les véhicules équipés avec les développements du projet. Les systèmes ecoDriver prennent en compte des données du véhicule et de son environnement et, sur ces données, ils effectuent des calculs d’énergie pour recommander au pilote le point optimal pour rendre la conduite aussi efficiente que possible. Ces recommandations sont basées sur le profil optimal de vitesse dans chaque situation, changement de vitesse, et comportements généralement basés sur l’anticipation des circonstances de la route.

Les objectifs du projet sont de parvenir à une réduction significative de la consommation de carburant, d’augmenter la sécurité de conduite et de réduire les émissions de gaz polluants.

Rôle de CTAG dans le projet

CTAG a joué un rôle important dans le projet ecoDriver, en participant à la plupart des activités. Dans la phase de développement CTAG a contribué au système d’estimation énergétique, base fondamentale du Full ecoDriver System (FeDS) pour le calcul des recommandations au conducteur, et a entièrement développé l’interface IHM programmée sur un dispositif Android Samsung Galaxy Note 2. L’image suivante montre un exemple de l’interface conçue et programmée dans la version finale du FeDS, présentée lors de l’événement final qui a eu lieu au Musée Mercedes Benz de Stuttgart le 17 mars, 2016:

 

ecoDriver-HMI

 

CTAG a été le leader du développement de cette application IHM définissant sa conception finale et la logique de fonctionnement, tant pour la première version, utilisée lors des essais sur route, que pour la version finale présentée à l’événement final. Outre cela, CTAG a dirigé toute la planification, la conception et le développement des essais sur route effectués avec les systèmes conçus par Daimler, BMW, FIAT, TomTom, CTAG et Ifsttar dans sept pays européens.

CTAG a réalisé des essais, pendant la phase de conception et la phase de test, dans le simulateur de conduite, à Vigo et ses alentours (zones urbaines, interurbaines et d’autoroute) et sur la piste d’essai privée de récente construction.

En vue de l’obtention des résultats finaux CTAG a mis à la disposition du projet un serveur central, où ont été stockées et gérées toutes les données recueillies lors des essais. En outre, CTAG a développé les outils pour la gestion de ces données, générant les indicateurs nécessaires pour évaluer les résultats.

Résultats obtenus

Les vitesses moyennes en conduite libre sont réduites autour de 3% lors de la conduite en maintenant des vitesses de croisière, et les accélérations et décélérations un 6%.

En ce qui concerne l’objectif principal du projet, une économie entre 13% et 20% de combustible a été atteinte en utilisant le système ecoDriver en fonction du niveau de suivi par le conducteur des recommandations proposées par le système. En conséquence les émissions ont également été réduites de manière significative.

Ce projet, avec un consortium de 12 partenaires (BMW, CRF, CTAG, Daimler, ERTICO, IFSTTAR, IKA, Simotion, TNO, TomTom Telematics, Université de Leeds et VTI), a été cofinancé par la Commission Européenne dans le cadre du Septième Programme-Cadre de Recherche et Développement Technologique.

Pour plus d’informations: ecoDriver Project

Logo FP7