CTAG lleva a cabo el acto de clausura del proyecto AUTOPESCA

Désolé, cet article est seulement disponible en Espagnol Européen. Pour le confort de l’utilisateur, le contenu est affiché ci-dessous dans une autre langue. Vous pouvez cliquer le lien pour changer de langue active.

El pasado 31 de octubre, celebramos el evento de cierre del proyecto AUTOPESCA, ejecutado en los últimos meses con ORPAGU. Ha sido un buen momento para comentar ideas, resultados y desafíos futuros, así como explicar las acciones realizadas.

AUTOPESCA ha tenido como objetivo integrar diferentes tecnologías a los procesos pesqueros, especialmente en lo que respecta a:

1.- la simulación y diseño de post-procesos en fábrica.

2.- el soporte ergonómico al pelado de tiburones a través de la robótica y la mecatrónica.

3.- el soporte ergonómico a las tareas de carga/descarga a través de exoesqueletos.

En esta línea, CTAG ha trabajado para poder transferir conocimiento de otros sectores de cara a resolver estos enormes retos.

Gracias al Ministerio de Agricultura, Pesca y Alimentación de España por su apoyo económico, y al equipo de ORPAGU por tan destacable experiencia.

AUTOMATIZACIÓN DE PROCESOS EN LA PESCA” del barco al frigorífico – AUTOPESCA

Proyecto subvencionado por el Ministerio de Agricultura, Pesca y Alimentación en el marco del Real Decreto 685/2021, de 3 de agosto (BOE 185, de 04/08/2021)   

 

Nuevos avances en la jornada de pruebas del proyecto AUTOPESCA

Désolé, cet article est seulement disponible en Espagnol Européen. Pour le confort de l’utilisateur, le contenu est affiché ci-dessous dans une autre langue. Vous pouvez cliquer le lien pour changer de langue active.

AUTOPESCA es un proyecto de investigación para la automatización de procesos en la pesca en el que CTAG participa junto a la Organización de Palangreros Guardeses (Orpagu).

Uno de los principales objetivos del proyecto es la prevención de lesiones de los trabajadores durante tareas de elevada demanda física, por lo que se ha diseñado un entorno simulado para la ejecución de diferentes pruebas en el Booster Manufacturing Lab de CTAG. Posteriormente, se han realizado pruebas en las instalaciones de ORPAGU así como en barco.

En él, se ha trabajado en la identificación de tareas de alto riesgo músculo-esquelético debido a los esfuerzos necesarios para su realización, y se han llevado a cabo pruebas con diversos dispositivos de asistencia física (exoesqueletos) que puedan aliviar o paliar parcialmente los elevados requerimientos del puesto de trabajo. Para la evaluación del exoesqueleto se utilizan dispositivos que permiten comprobar si realmente el exoesqueleto está asistiendo al trabajador en la tarea simulada, comparando la actividad con exoesqueleto y sin él.

Tras las pruebas realizadas con un grupo de trabajadores expertos, el proyecto continuará dando pasos para mejorar la productividad, sostenibilidad, competitividad y contribuir al desarrollo tecnológico y la innovación en el sector pesquero.

 

AUTOMATIZACIÓN DE PROCESOS EN LA PESCA” del barco al frigorífico – AUTOPESCA

Proyecto subvencionado por el Ministerio de Agricultura, Pesca y Alimentación en el marco del Real Decreto 685/2021, de 3 de agosto (BOE 185, de 04/08/2021)   

 

CTAG participa en INTEX, una iniciativa para la creación de bancos de pruebas para exoesqueletos

Désolé, cet article est seulement disponible en Espagnol Européen. Pour le confort de l’utilisateur, le contenu est affiché ci-dessous dans une autre langue. Vous pouvez cliquer le lien pour changer de langue active.

prueba con exoesqueletosA través de la iniciativa InteX “Next Generation Al Based Testbeds for Wearable Robotics” creamos e implementamos bancos de pruebas instrumentados y modulares: se utilizan para simular el proceso de fabricación específico del cliente, así como para valorar el rendimiento del exoesqueleto en ciertas tareas. Los bancos de prueba permiten la medición cuantitativa del valor añadido de un exoesqueleto sin la necesidad de realizar pruebas in situ; que resultan costosas y consumen mucho tiempo en las instalaciones del fabricante.

Gracias a esta iniciativa, CTAG capitalizará los resultados del proyecto TestEd y la patente P201930911 “Sistema para la realización de pruebas de exoesqueletos en un entorno controlado”.

El uso de exoesqueletos es cada vez más creciente en el ámbito industrial. Mejora la ergonomía del puesto de trabajo y optimiza el sistema productivo. Sin embargo, antes de que las empresas puedan beneficiarse de las ventajas del uso de exoesqueletos, es necesario validar previamente que están preparados para las tareas específicas a realizar por parte del usuario final.

Por lo tanto, habrá que llevar a cabo una evaluación previa y exhaustiva de múltiples factores, así como la evaluación del impacto en la introducción de exoesqueletos en los lugares de trabajo.

Nuestras plataformas están diseñadas para evaluar y mejorar la seguridad, usabilidad y el rendimiento de los exoesqueletos, a la vez que ayudan a promover su adopción y aceptación, inspirando la confianza del usuario final.

Logo Intex

Intex es una iniciativa co-financiada por el EIT Manufacturing, en la que además de CTAG participan también Tecnalia, COMAU, IUVO, Acciona Construcción y la Universidad libre de Bruselas.

Logo EIT Manufacturing and UE

 

CTAG participe à AUTOPESCA, un projet de recherche pour l’automatisation des processus de pêche

CTAG + ORPAGULe CTAG, en collaboration avec l’Organización de Palangreros Guardeses (OR.PA.GU), a reçu un financement du ministère de l’agriculture, de la pêche et de l’alimentation pour le développement du projet AUTOPESCA.

Le grand défi du secteur primaire, auquel appartient la pêche, est que l’automatisation complète exige l’uniformité du produit. Comme il n’y a pas deux poissons identiques, il est très difficile d’automatiser complètement le processus, si bien qu’au final, le facteur humain doit intervenir, ce qui limite l’accès à ces emplois aux personnes ayant certaines conditions physiques, capables de faire de gros efforts physiques.

La solution proposée par ce projet comprend, entre autres avancées technologiques, l’évaluation par le CTAG de l’utilisation d’exosquelettes pour les activités réalisées à bord des navires de pêche, dans le but de réduire la charge physique des travailleurs et d’éviter les lésions musculo-squelettiques.

Le projet AUTOPESCA est un projet subventionné par le ministère de l’Agriculture, de la Pêche et de l’Alimentation dans le cadre du décret royal 685/2021, du 3 août, qui établit les bases réglementaires pour les subventions aux groupes d’entités qui réalisent des projets d’investissement et de réforme dans la recherche pour le développement technologique, l’innovation et l’équilibre de la chaîne de commercialisation dans le secteur de la pêche et de l’aquaculture dans le cadre du Plan de Relance, de Transformation et de Résilience,  lancées pour 2021.

 

Le financement :

ORPAGU : 313.255,26 €

CTAG : 239.577,77 €

CTAG évaluera la technologie actuelle d’exosquelettes industriels dans le cadre du projet EUROBENCH

TestEd, operación con exoesqueletos en el Process Lab 4.0 de CTAGLe projet européen EUROBENCH financera TestEd – Benchmark pour le benchmarking de la technologie des exosquelettes industriels: développement de banc d’essai et de routine logicielle pour le scénario « Moving in Narrow Space ». Ce projet, dirigé par le département Processus et FoF de CTAG, propose le développement d’un banc d’essai reconfigurable et d’une méthodologie basée sur les métriques de fonctionnement locales et globales des exosquelettes industriels. Nous visons à lier ces métriques aux principaux buts et objectifs des parties prenantes afin de faciliter une intégration sans problèmes et rentable de la technologie de l’exosquelette industriel.

En résumé, TestEd vise à réduire de 30% le temps d’essai, de la phase de sélection à la phase d’exécution, d’un exosquelette industriel en concevant un banc d’essais et routines de software pour mouvements dans des espaces étroits.

Unión Europea“This project has received funding from the European Union’s Horizon 2020 research and innovation programme, via an Open Call issued and executed under Project EUROBENCH (grant agreement No 779963)”

Pour plus d’informations veuillez visiter http://eurobench2020.eu/

 

Événement solidaire en faveur de l’Asociación Bicos de Papel

Evento ToolMaker, Asociación Bicos de Papel

CTAG participe aujourd’hui à un événement solidaire en faveur de l’Asociación Bicos de Papel, dont l’objectif est la construction d’un parc dans l’unité d’oncologie pédiatrique de l’hôpital Álvaro Cunqueiro à Vigo. Il aura lieu au Pazo Los Escudos à partir de 16h00.

L’événement, organisé par le magazine ToolMaker, aura deux parts, une journée de conférences techniques et un dîner solidaire. La journée est centrée sur l’Industrie 4.0 et réunit des conférenciers et des experts du secteur. Elle comprend également un espace d’exposition dans lequel de grandes entreprises locales présenteront leurs innovations et leurs technologies dans des domaines tels que l’automatisation ou la robotique industrielle. CTAG sera représenté par l’équipe experte en exosquelettes de la Division Processus et Matériaux, qui présentera aux participants ses dernièrs progrès dans ce domaine.

Vous pouvez consulter le programme complet dans le lien suivant https://unparqueparabicosdepapel.org/wp-content/uploads/2019/05/Programa_Jornada_Bicos_30-mayo.pdf

 

CTAG présent au European Robotics Forum (ERF2019)

European Robotics Forum 2019

Des représentants du CTAG se sont rendus à Bucarest ces jours-ci pour participer au European Robotics Forum. Il s’agit de la réunion la plus influente de la communauté robotique en Europe, où personnel de recherche, spécialistes en ingénierie et du secteur de l’entreprise discutent des sujets d’actualité de la robotique européenne. Des spécialistes de plus de 40 pays participent à l’édition de cette année, qui met l’accent sur les stratégies d’innovation et l’impact futur de la robotique dans le monde.

L’exosquelette industriel est l’un des domaines de recherche de l’Usine du Futur et de l’Industrie 4.0 de CTAG, dans laquelle on effectue des tests avec divers prototypes, dont l’objectif est d’améliorer les conditions des personnes qui travaillent dans les installations industrielles.

Le processus peut être divisé en quatre phases : identification des solutions, validation en laboratoire, tests pilotes et tests en ligne. À l’heure actuelle, CTAG a mis en œuvre ce processus de test dans des usines d’assemblage pour quatre exosquelettes, avec différentes applications au dos, aux épaules et aux mains. Un de ces projets vient d’être récompensé, avec le Groupe PSA, reconnaissant le travail des deux entités dans le développement et la mise en œuvre d’une méthodologie permettant de valider les exosquelettes en tant que systèmes de support pour les travailleurs des lignes de production industrielles.

L’événement est célébré les 20, 21 et 22 mars à Bucarest (Roumanie).

Pour plus d’informations sur ERF2019 veuillez visiter https://www.eu-robotics.net/robotics_forum/

Proxecto cofinanciado polo IGAPE, Xunta de Galicia e o Fondo Europeo de Desenvolvemento Rexional do programa operativo 2014-2020.

 

CTAG collabore à l’élaboration de normes pour les exosquelettes et autres dispositifs portables

L’équipe de CTAG sert de pont entre les constructeurs industriels et les fabricants d’exosquelettes pour améliorer la prochaine génération d’appareils. Elle englobe différents domaines, depuis l’analyse, la validation et la vérification, jusqu’à la mise en œuvre sur sites clients et l’amélioration produit. En outre, elle participe au développement de l’étalonnage et de la normalisation. CTAG fait en effet partie du comité F48 de l’ASTM concernant exosquelettes et exosuits, une initiative pour le développement de normes sur les dispositifs portables tels que les exosquelettes et les exocostumes.

F48 a défini une série de sous-comités techniques chargés d’élaborer des normes dans les domaines de la sécurité, de la qualité, de la performance, de l’ergonomie et de la terminologie pour les systèmes et les composants. Le CTAG est impliqué dans les groupes de travail suivants:

  • WK62649 Collaboration Nouvelle norme | Étiquetage et information pour les exosquelettes et les exosuits
  • WK60882 Collaboration Nouvelle norme | Exosquelettes et exosuits

Les normes F48 seront publiées dans le volume annuel 15.08 du livre des normes de l’ASTM.

Pour plus d’informations, consulter le lien suivant: https://www.astm.org/COMMITTEE/F48.htm

CTAG collabore à une étude d’exosquelettes avec le Groupe PSA et MUTUA UNIVERSAL

Les experts du Département Processus de CTAG analysent l’appropriation et l’efficacité dans les processus de ces dispositifs dans le cadre d’une étude en cours de réalisation au site de Vigo du Groupe PSA.

Les exosquelettes sont des dispositifs qui facilitent l’assistance à l’activité musculaire de certaines zones anatomiques par des moyens actifs (avec énergie) ou passifs (avec redistribution mécanique à autres zones musculaires), contribuant ainsi à la prévention des troubles musculo-squelettiques.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la publication suivante du Groupe PSA.

https://site.groupe-psa.com/vigo/es/actualidad/actividad/el-centro-de-vigo-realiza-pruebas-de-dispositivos-de-asistencia-fisica-exoesqueletos/